L'exploit de Ninho et de ses diamants

12 mars 2024 par
Dany Tétreault/Fondateur


Ici au Québec, on dit souvent que le rap est mis de côté, presque comme si c'était une évidence. Mais parallèlement à cela, le rap français a été longtemps ignoré par les grandes institutions en France et en Europe. 

Malgré cela, les artistes de rap ont réussi à se faire reconnaître et à obtenir d'importantes certifications, généralement réservées aux chanteurs de variété d'ici. 

Les choses ont radicalement changé dans les années 2010, où le rap est devenu la musique la plus écoutée en France, la tendance s’est suivie au Québec et dans de nombreux autres endroits, pour ne pas dire presque partout dans le monde. 

Depuis l'avènement du streaming, il semble que les certifications musicales affluent dans l'univers du rap. Pour certains artistes, obtenir un disque d'or reste un objectif ultime, mais pour d'autres, les rêves et les ambitions sont bien plus grands : désormais, le succès se mesure en disques de diamant.

Dans ce jeu de la réussite, les rappeurs français ont pris une avance considérable, mais tous ne sont pas sur un pied d'égalité. En jetant un coup d'œil au classement des rappeurs français ayant décroché le plus de singles de diamant, on trouve en tête Ninho, avec un impressionnant total de 54 morceaux certifiés diamant. Juste derrière lui, Damso occupe la deuxième place avec 34 certifications, suivi de près par Jul, l'OVNI marseillais, qui compte à son actif 25 singles de diamant.

Nekfeu possède 20 certifications, Booba a 19 singles de diamant, Gazo en a 20 et Niska en a 18.

C'est l'occasion de se rendre compte de la performance incroyable de Ninho, qui a dû commencer à vraiment vendre des disques en 2015 et a déjà plus du double de singles de diamant de Booba, qui a pourtant une longue carrière de 30 ans derrière lui.



Partager :


dans Europe
Dany Tétreault/Fondateur 12 mars 2024
Étiquettes