Aya Nakamura victime de racisme par Mathieu Kassovitz et Antoine Diers ?

10 mars 2024 par
Dany Tétreault/Fondateur



Mathieu Kassovitz, en pleine promotion de la comédie musicale "La Haine", était invité sur le plateau des "Grandes Gueules" sur RMC le 4 mars dernier. 


Durant cette entrevue, il est revenu sur son désaccord avec Saïd Taghmaoui, mais également sur la possible participation d'Aya Nakamura à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024. Le réalisateur a exprimé son opinion sans détour.

Alors que les Jeux Olympiques de Paris 2024 approchent à grands pas, diverses propositions ont été faites pour l'ouverture, incluant celle de Michel Polnareff. Cependant, une suggestion émanant d'Emmanuel Macron a retenu l'attention : celle d'Aya Nakamura reprenant des chansons d'Edith Piaf pour cet événement.



La réaction d'Aya Nakamura sur les réseaux sociaux, exprimant son étonnement, a suscité des interrogations quant à la véracité de cette proposition. Cette annonce a créé un débat sur la toile, certains prenant sa défense tandis que d'autres exprimaient des réserves, à l'instar d'Olivier Cachin.

Mathieu Kassovitz, invité sur RMC pour promouvoir "La Haine", a également réagi à cette rumeur, soulignant qu'il n'avait jamais entendu Aya Nakamura chanter sans vocodeur ni ordinateur et qu'il voudrait juste entendre une chanson où elle chante normalement.

Extrait à 5 m 38 :



Les attaques sont de partout

Antoine Diers, a également récemment exprimé son mécontentement concernant le choix d'Aya Nakamura pour représenter la France aux Jeux Olympiques de 2024, un événement qui sera suivi par plus de deux milliards de personnes à travers le monde.

Dans une déclaration passionnée, Diers a exprimé son dégoût face à cette sélection. Pour lui, la présence d'Aya Nakamura à un tel événement d'envergure mondiale est une erreur. Il estime que l'image de la France devrait être représentée par un artiste ayant une renommée internationale et un héritage musical plus profondément enraciné dans la culture française.



Le projet reste donc en suspens, et il demeure à voir si Aya Nakamura pourra convaincre les sceptiques avec une prestation vocale authentique.


dans Europe
Dany Tétreault/Fondateur 10 mars 2024
Étiquettes