Il y a 29 ans, Smif-N-Wessun sortait l'album ''Dah Shinin''

10 janvier 2024 par
Nation Hip-Hop, Alex Wallace



Le 10 janvier 1995, le paysage hip-hop a été modifié à jamais avec la sortie de l'album “Dah Shinin”, le premier album du duo dynamique Smif-N-Wessun.  


Présentée par Wreck/Nervous Records, cette œuvre phare a non seulement mis en valeur les prouesses lyriques du groupe de rap basé à Brooklyn, mais est également devenue une pierre angulaire de la scène rap de la côte Est.

"Dah Shinin" a démontré la chimie unique entre les rappeurs Tek et Steele. Leur prestation brute, associée à la finesse de production de Da Beatminerz, a donné naissance à un album qui a trouvé écho auprès des fans de tout le spectre hip-hop.  Le titre lui-même, un jeu de mots sur l'expression “étoile brillante”, faisait allusion à l'ambition et à la confiance que dégageait le duo.



L'un des morceaux les plus marquants, "Bucktown", a immédiatement été reconnu pour son rythme contagieux et sa dextérité lyrique.  La chanson, une ode à leur quartier de Brooklyn, est devenue un hymne pour les amateurs de hip-hop et a encore renforcé la place de Smif-N-Wessun dans le panthéon du rap.

"Dah Shinin" ne s'est pas contenté du succès d'un seul morceau ;  il offrait une expérience d’écoute cohérente.  L'album mélange harmonieusement des récits de rue hardcore avec des jeux de mots complexes, démontrant la capacité du duo à aborder divers sujets.  Du "Stand Strong" introspectif à l'énergique "Wontime", Smif-N-Wessun a démontré sa polyvalence et ses prouesses en matière de narration.


Sorti au milieu des années 90, une période marquée par de féroces rivalités rap entre la côte Est et la côte Ouest, "Dah Shinin" témoigne de la résilience et de la créativité de la côte Est.  Tout en conservant un son distinct de la côte Est, l'album a également brisée les frontières régionales, rassemblant une base de fans diversifiée qui a apprécié son authenticité et son innovation musicale.

Le succès commercial de “Dah Shinin” a été notable, avec plus de 300 000 exemplaires vendus.  Cette réalisation était particulièrement significative à une époque où l’industrie du rap évoluait rapidement et où le marché devenait de plus en plus compétitif.  La capacité de Smif-N-Wessun à se connecter avec un large public témoigne de l'attrait universel de leur musique.


 

Au-delà de son succès commercial, "Dah Shinin" a été salué par la critique pour la qualité de sa production et son lyrisme.  Les rythmes brutaux fournis par Da Beatminerz, caractérisés par leur utilisation caractéristique de lignes de basse lourdes et d'échantillons émouvants complétaient les rimes percutantes du duo.  La synergie entre la production et les paroles fait de "Dah Shinin" un classique du genre hip-hop.

L'album présentait aussi les membres du collectif Boot Camp Clik, Rockness Monstah du duo Heltah Skeltah pour le chanson “Wontime”, O.G.C. sur la chanson “Sound Bwoy Bureill” ainsi que Buckshot du groupe Black Moon pour la chanson “Shinin…/ Next shit”. Pour la chanson “Cession at da Doghill”, Smif-N-Wessun fait appelle au collectif au complet du Boot Camp Clik.

Alors que nous réfléchissons à l’impact de “Dah Shinin” près de trois décennies plus tard, il est clair que le premier album de Smif-N-Wessun a laissé une marque dans l’histoire du hip-hop.  Sa qualité intemporelle continue d’influencer les nouvelles générations d’artistes réaffirmant son statut d’écoute incontournable pour tous ceux qui explorent la riche tapisserie de la musique rap.


Nation Hip-Hop, Alex Wallace 10 janvier 2024
Étiquettes