Jam Master Jay : Les disparus de la culture hip-hop.

23 janvier 2024 par
Dany Tétreault/Fondateur


Le 21 janvier marquait l'anniversaire du regretté Jason "Jam Master Jay" Mizell, né en 1965. En tant que DJ influent du groupe hip-hop pionnier Run-DMC, Jam Master Jay a joué un rôle crucial dans l'élaboration du son et de la culture du hip-hop dans les années 1980.

 

Ayant grandi à Hollis, dans le Queens, Jay a développé une passion pour la musique dès son plus jeune âge.  Il a perfectionné ses compétences en tant que DJ, maîtrisant les platines et embrassant la scène hip-hop émergente de New York.  En 1982, il s'associe à Joseph "Run" Simmons et Darryl "DMC"  McDaniels pour former Run-D.M.C., un groupe qui deviendra l'un des groupes les plus importants de l'histoire du hip-hop.

 

 

Les contributions de Jam Master Jay vont au-delà du fait d'être le DJ du groupe. Ill était l'architecte sonore derrière le son distinctif de Run-DMC.  Ses techniques innovantes, notamment l'utilisation de drum machine et le scratch ont contribué à définir le style brut et puissant du groupe.  Des morceaux comme "Peter Piper" et "It's Tricky" mettent en valeur sa maîtrise des platines, ce qui lui vaut la réputation d'être l'un des meilleurs DJ du genre.

 

 

Au-delà de ses prouesses techniques, Jam Master Jay a joué un rôle essentiel dans l'identité visuelle de Run-DMC Avec son fedora et son survêtement Adidas, il est devenu une figure emblématique contribuant à l'image street du groupe.  Ce look distinctif s'est répandu auprès des fans et a renforcé l'influence du groupe sur la mode hip-hop.

 

 

Malgré leur succès, Run-DMC a été confronté à des défis au milieu des années 1980, alors que le hip-hop luttait pour être accepté par le grand public.  Cependant, Jam Master Jay et ses collègues ont brisé ces barrières, remportant le tout premier album d'or pour un groupe de rap avec leur deuxième album, "King of Rock".

Tragiquement, le 30 octobre 2002, Jam Master Jay a été tué par balle dans un studio d'enregistrement du Queens.  Sa mort prématurée a provoqué une onde de choc dans la communauté hip-hop laissant un vide qui se fait encore sentir aujourd'hui.  En reconnaissance de son impact sur le genre, Jay a été intronisé à titre posthume au Rock and Roll Hall of Fame en tant que membre de Run-DMC en 2009.

L'héritage de Jam Master Jay perdure non seulement à travers ses contributions au succès de Run-DMC mais également à travers l'influence continue de ses techniques de DJ innovantes et son rôle dans la formation de l'identité culturelle du hip-hop.  Le jour de ce qui aurait été son anniversaire, il convient de célébrer la vie et l'impact durable de Jam Master Jay véritable pionnier du monde du hip-hop.

 


 



Dany Tétreault/Fondateur 23 janvier 2024
Étiquettes