Il reste 7 jours à la campagne de financement : Taktika s'engage pour la prévention du suicide

22 février 2024 par
Dany Tétreault/Fondateur


Taktika, le tandem de rap originaire de Lévis, formé par Frédéric Auger et Simon Valiquette, œuvre activement dans le domaine de la prévention du suicide en partenariat avec l'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) depuis cinq années maintenant. Néanmoins, le groupe est engagé dans diverses causes sociales depuis l'année 2008.

 

Les chandails Team Prévention Suicide

En collaboration avec Anro Apparel, Taktika met en vente un chandail qui illustre son appartenance et son soutien à ceux et celles qui se battent pour la vie. À partir du 4 février, vous pouvez vous procurer un t-shirt, un crewneck et un coton ouaté Team Prévention Suicide jusqu’au 29 février 2024.

Denis Savard, joueur des Canadiens de Montréal, a récemment montré son soutien à la cause de la prévention du suicide en achetant le chandail Team Prévention Suicide de Taktika. Se montrant solidaire avec l'initiative, il a pris une photo avec le chandail dans le vestiaire, démontrant ainsi son engagement envers cette importante cause. Cette action illustre non seulement son soutien envers la campagne de financement de Taktika, mais aussi sa sensibilisation à l'importance de la prévention du suicide


Photo : Denis Savard / Taktika



Photo : Fred (T-MO) Auger


La bière Désarmé jusqu’aux dents

En 2010, le groupe a présenté "Désarmé jusqu’aux dents", une chanson particulièrement marquante abordant le sujet délicat du suicide au Québec. Plus de dix ans plus tard, en partenariat avec la microbrasserie L’Ironie du 13, ils ont créé une bière portant le même nom, qui sera lancée durant la Semaine de la prévention du suicide. Tous les profits de la vente de cette bière seront entièrement reversés à l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS).




La boisson est disponible dans les point de vente suivant :

* Accommodation Triolet - (Charny) Lévis* 

Chez Victor - (Lévis) Lévis* Chez Victor - (St-Romuald) Lévis* 

Dépanneur Lysette - Pintendre* Escompte L’impact - (Limoilou) Québec* 

IGA - (St-Jean-Chrysostome) Lévis* IGA Extra - (Lebourgneuf) Québec* 

IGA Extra - (St-Nicolas) Lévis* L’ironie du 13 – (St-Romuald) Lévis* 

Le Monde Des Bières - (St-Nicolas) Lévis* Ma soif - Québec (Boul. Hamel)* 

Maxi - (St-Romuald) Lévis* Restaurant Au grain de folie


Photo : Fred (T-MO) Auger


Appel à l'action de T-mo du groupe Taktika

Photo : Fred (T-MO) Auger


Faits saillants

  • Selon les données officielles pour l’année 2020, 1 055 personnes se sont enlevé la vie au Québec. C’est un taux ajusté de suicide de 12,3 par 100 000 personnes;
  • Le Bureau du coroner en chef du Québec n’a pas terminé de comptabiliser les suicides pour 2021, mais selon la plus récente mise à jour (16 décembre 2022), il y aurait minimalement 1 008 suicides au Québec en 2021;
  • Le taux de suicide continue de diminuer au Québec, et ce, autant chez les hommes que chez les femmes;
  • Au Québec, le suicide est au 8e rang des causes de décès dans la province;
  • Le taux de suicide est trois fois plus élevé chez les hommes que chez les femmes.


Le suicide chez les hommes

  • Le taux de suicide le plus élevé s’observe chez les hommes de 50 à 64 ans;
  • Après avoir atteint un sommet en 1999, le taux de suicide chez les hommes a constamment diminué pour atteindre en 2020 le taux ajusté le plus bas depuis le début de la période d’observation, soit 18,8 par 100 000 personnes.


Le suicide chez les femmes

  • Comme chez les hommes, le taux de suicide le plus élevé chez les femmes s’observe chez celles de 50 à 64 ans;
  • Il y a une légère tendance à la hausse pour le taux de suicide chez les femmes de 65 ans et plus;
  • Après avoir atteint un sommet en 1999, le taux de suicide chez les femmes a constamment diminué pour atteindre en 2020 le taux ajusté le plus bas depuis le début des années 1990, soit 5,9 par 100 000 personnes.


Utilisation des services hospitaliers pour comportements suicidaires

  • Les adolescents et adolescentes (15-19 ans) et les jeunes adultes (20-34 ans) du Québec font davantage appel aux urgences pour tentative de suicide ou idées suicidaires comparativement aux groupes plus âgés. Ils sont aussi plus hospitalisés pour ces raisons;
  • Il y a eu une hausse importante du taux de visites aux urgences et d’hospitalisations pour comportements suicidaires chez les jeunes filles, les adolescentes et les jeunes femmes entre 2008 et 2022.


Enquête québécoise sur la santé de la population

  • La comparaison entre les deux dernières enquêtes (2020-2021 et 2014-2015) indique qu’il y a eu au cours des six dernières années une augmentation des idées suicidaires sérieuses chez les filles de 15 à 19 ans et chez les jeunes femmes de 20 à 34 ans.


Cette campagne de financement se termine dans 7 jours. Ne manquez pas l'opportunité de soutenir une cause vitale tout en acquérant des articles de qualité proposés pour la plus belle des causes soit la vie.

Lien vers la boutique


Sources d'informations : AQPS, Statistique Québec et Taktika




dans Canada
Dany Tétreault/Fondateur 22 février 2024
Étiquettes