Kaaris fait trembler l'Olympia de Montréal

10 décembre 2023 par
Dany Tétreault/Fondateur

Photo couverture : Ghislain Veilleux pour HITstory



Hier, j’étais sur place pour offrir une couverture médiatique du seul et unique Kaaris, figure de la culture Hip-Hop, qui a fait sa place ou plutôt prit sa place qui lui revient de droit à l'Olympia de Montréal le 9 décembre dernier, un événement orchestré de manière magistrale par Colombe Events.

Au cœur de Montréal, le spectacle a débuté à 18h30, mais dès 18h00, une file impressionnante de fans s'étirait déjà dans une énergie palpable. L'animateur charismatique Jay Seven, du podcast "Le temps d'un jujube", a su galvaniser la foule, promettant une soirée digne de ce nom.

Avant l'entrée triomphale de Kaaris, les premières parties ont sauté sur scène pour y interpréter quelques chansons dans une salle remplie. 


Photo article : Sarah-Maude Lessard


Puis, tel un ouragan venu d'Europe, Kaaris a pris possession de la scène, tandis que Jay Seven animait la foule prête à voir leur artiste favori performer en sol canadien.


Photo article : Sarah-Maude Lessard


L'Olympia, imprégnée des vibrations de Kaaris, a été le théâtre d'une démonstration de talent accompagnée d'effets pyrotechniques qui ranimait la foule à chaque fois. L'un des moments forts de la soirée est survenu avec le titre "Nador", la foule reprenant les paroles, illuminant l'espace de flashes de téléphones, évoquant la nostalgie des concerts avec les briquets.

Remontant dans le temps, Kaaris a transporté la salle en 2013 et 2014, année où il a introduit le drill en France avec des hits tels que "Or noir", dépassant les 38 millions de vues, et "SEVRAN", dont les fans connaissaient les paroles par cœur. Bien sûr, Kaaris a dévoilé un répertoire complet, incluant "Goulag" issu de l'album "2.7.0" sorti en 2020, pour le plus grand plaisir des fans présents sur place.

Il est clair que la chanson "Paradis ou Enfer" n'a pas la même atmosphère en live que lorsque tu l'écoutes dans ta voiture. Ce que Kaaris exprime sur scène se distingue, même avec la vulgarité, et ça ne dérange absolument pas les 110% de personnes présentes qui la chantent sans aucune hésitation, comme si c'était leur hymne national à eux. C'est justement là la beauté de l'art, et hier soir, Kaaris a créé une œuvre remarquable grâce à l'événement organisé par Colombe Events.

La soirée s'est conclue en apothéose, confirmant une fois de plus que Kaaris demeure un rouage important dans la culture Hip-Hop.


Photo article : Sarah-Maude Lessard

L'anticipation entourant son prochain album, "DAY ONE", a atteint des sommets après le succès éclair de son premier titre "MOBALPA", cumulant 1,3 million de vues en seulement trois semaines. Cet enthousiasme suggère des punchlines aiguisées, affirmant avec assurance que ni Booba ni Hanouna ne peuvent altérer son charisme et sa confiance artistique.

La date du 15 décembre est désormais marquée d'une encre particulière sur les calendriers des amateurs de musique, prêts à plonger dans l'univers de Kaaris avec l'arrivée de "DAY ONE".

Pour rester informé sur les prochains événements de Colombe Events, suivez ce lien.

L’équipe de Nation Hip-Hop tient à remercier personnellement HITstory pour la couverture visuelle de l’événement. Pour plus de détails sur HITstory...

Reste à voir si les conflits entre Kaaris et Booba seront résolus, ou s'ils trouveront une nouvelle cible commune en la personne de Hanouna, que Kaaris accuse d'avoir tenté de les humilier lors de son émission "TPMP". Une affaire à suivre qui fait couler beaucoup d’encre.



Photo article : Sarah-Maude Lessard


 

 


Dany Tétreault/Fondateur 10 décembre 2023