Le jeune B.CraZy récidive avec son nouveau single “Waiting till it's over”

29 janvier 2024 par
Nation Hip-Hop, Alex Wallace


La vie nous présente souvent des défis inimaginables qui mettent à l’épreuve notre force et notre résilience.  Dans le domaine du hip-hop, une étoile montante, B.CraZy, également connu sous le nom de Brandon, a affronté et surmonté des épreuves qui s'étendent bien au-delà des frontières de l'industrie musicale.

 

Jeune rappeur aux rêves aussi vastes que ses prouesses lyriques, il a lutté contre la douleur, la peur et l’incertitude qu’apporte le cancer et ce, à deux reprises. C’est dans ces moments d’obscurité que Brandon a trouvé la force de se relever, prouvant que sa résilience ne connaissait pas de limites.

Tout au long de ses combats exténuants, la musique est devenue son sanctuaire.  Dans la cadence de ses vers, il trouvait du réconfort. Le rap est devenu plus qu’une forme d’art, c'est devenu un exutoire thérapeutique.

Alors que Brandon retrouvait sa force physique, il réalisa que sa musique avait le pouvoir de combattre ses luttes personnelles. Ses paroles, puissantes et poignantes, résonnaient non seulement avec sa propre douleur mais aussi avec les expériences de toute personne confrontée à l'adversité.

Le premier album de B.Crazy intitulé Remission, témoigne de son voyage des profondeurs du désespoir aux sommets du triomphe.  Chaque chanson est un chapitre de l'histoire de sa vie, une anthologie de survie, de résilience et d'amour inébranlable pour la vie.

Sur cette album, entièrement produite par Skybeatz, B.Crazy a fait appel à de nombreux artistes talentueux dont le duo prolifique du West-Island, Smoking Ink. De plus, Young Stich assure sur le titre Stay living ainsi que Natasha Marie pour le morceau poignant Grateful, une chanson où l'on peut entendre le producteur Skybeatz sur le microphone.  Pour la chanson Going so crazy, il fait appel à son confrère de longue date Kingmizery, un jeune artiste spectaculaire. Pas moins spectaculaire, le rappeur Junk assure sur la dernière chanson de l'album, Look at me now. Cet album complet renferme une multitude de saveurs pour tout le monde. Les artistes invités épaulent et complètent parfaitement B.Crazy le poussant ainsi à démontrer sa grande versatilité sur chaque chanson.

Son premier single, Losing My Mind, en collaboration avec Billy Boi a fait énormément de bruit avec un vidéo audacieux et un son unique.

B.Crazy récidive cette fois-ci avec la sortie de son deuxième single et vidéo : Waiting till it's over. La chanson est un reflet poignant des batailles menées et des cicatrices qui persistent.  Il sert de prélude à un album qui va au-delà du simple divertissement ; c'est une mission de vie.  Brandon déclare fièrement qu'il parlera au nom de ceux qui souffrent sans voix. Il souhaite transformer sa douleur en un objectif qui s'étend au-delà des rythmes et des rimes.

 

 

Le single Waiting till it's over est disponible sur toutes les plateformes et vous pouvez regarder le clip sur Youtube.

Dans un monde où les projecteurs sont souvent braqués sur les paillettes et le glamour, B.CraZy apparaît comme un symbole d'authenticité et de courage. Son parcours de survivant du cancer à rappeur défenseur de la sensibilisation est tout simplement extraordinaire.  À travers sa musique, il véhicule un message de résilience, de force et de l’importance du dépistage précoce dans la lutte contre le cancer.

L'équipe de rédaction de NationHipHop.com et tout le personnel de l'Institut du Hip-Hop sont fiers de vous présenter ce jeune phénomène au cœur d'or.  Gardez un œil ouvert pour Brandon car sa musique n'a pas seulement du rythme, elle est un battement de cœur faisant écho au triomphe de l'esprit humain.

 

Let's go Brandon, nous sommes avec toi…


dans Canada
Nation Hip-Hop, Alex Wallace 29 janvier 2024
Étiquettes