Waahli, l'artiste oublié par l'ADISQ, célébré à la Fête nationale

8 juin 2024 par
Dany Tétreault/Fondateur

©Sylvie Bosc Photo



En février dernier, une polémique éclatait après la publication de l'ADISQ annonçant les nominés québécois des Junos sans mentionner le rappeur québécois Waahli, pourtant nommé. J'avais alors dénoncé vertement ce manque de reconnaissance envers l'artiste québécois d'origine Haïtienne.

Voici la publication de l'Adisq en question.

''L'Adisq tient à féliciter tous les artistes québécois nommés aux The JUNO AWARDS !''

Ma réponse avait été cinglante :


''Pour VOTRE INFORMATION ---- Pourquoi Waalhi est pas là, c'est tu à cause de sa couleur de peau ????? Au Québec = blanc donc on ne met pas en lumière les communauté en situation minoritaire....Parce que son album est anglophone ?? Et en plus, il fait de la musique francophone ? Mais, c'est du rap, c'est un black fak les gens s'en soucis pas....?? COME ON GUYS ....... L'histoire du mois des noirs PREND TOUT SON SENS. Le débat vous devriez l'avoir à l'interne''



L'hypocrisie de l'industrie

Dans l'hypocrisie la plus totale, quelques jours plus tard, l'ADISQ partageait fièrement une publication mettant en avant le Mois de l'histoire des Noirs, que voici :



Rapolitik a fait mention de la polémique à Waahli durant une entrevue, voici la vidéo :



Mais c'est désormais l'heure de la célébration pour Waahli.

En effet, le rappeur vient d'annoncer une excellente nouvelle : il fera partie des artistes à se produire sur la scène de la Fête nationale du Québec le 23 juin prochain sur les plaines d'Abraham.

Dans une publication saluée par ses fans, Waahli se réjouit de cette première pour lui et donne rendez-vous au public pour cet événement incontournable. Une belle reconnaissance pour l'artiste, qui deviendra ainsi le seul représentant de la culture Hip-Hop québécoise sur cette scène emblématique en 2024. 

Si l'épisode avec l'ADISQ a suscité l’indignation de la communauté noire du Québec, Waahli prouve aujourd'hui que son talent n'a pas besoin de prix pour être mis en lumière. Une leçon d'humilité pour les instances qui l'avaient négligé... et qui devraient prendre des notes !



 Photo : Waahli Yussef (facebook)

 

 

 

 

 


dans Canada
Dany Tétreault/Fondateur 8 juin 2024
Étiquettes