Big Pun : L'héritage du rap latino

7 février 2024 par
Dany Tétreault/Fondateur

Le Hip-Hop a engendré des légendes au fil des décennies, et parmi elles, Big Pun, de son vrai nom Christopher Lee Rios, reste une figure emblématique du rap latino. 


Né le 10 novembre 1971 à New York et décédé le 7 février 2000 à White Plains, ce rappeur d'origine portoricaine a marqué les années 1990 par son talent exceptionnel et sa présence imposante.


Christopher Rios, élevé dans le Bronx, a connu une enfance difficile marquée par des épreuves, dont la toxicomanie de sa mère, la mort de son père, et la violence de son beau-père. Malgré ces obstacles, Big Pun a canalisé sa colère et son énergie dans la musique. À l'âge de 15 ans, il quitte l'école pour se consacrer pleinement à sa passion, le rap.


Dans les années 1980, Big Pun commence à écrire des paroles et forme le Full-A-Clips Crew. Ses débuts commerciaux surviennent en 1995 lorsqu'il collabore avec Fat Joe sur l'album "Jealous Ones Envy". Le morceau "I'm Not a Player" devient un succès majeur, propulsant Big Pun sur le devant de la scène Hip-Hop.


En 1996, Big Pun entame l'enregistrement de son premier album solo, "Capital Punishment". L'année suivante, le remix de son morceau emblématique "Still Not a Player" devient un hit majeur. En 1998, "Capital Punishment" est publié, devenant le premier album d'un artiste latino certifié disque de platine par la RIAA. L'album atteint la 5e place du Billboard 200, marquant une étape significative pour le rap latino.





Terror Squad et Décès Prématuré


Big Pun rejoint ensuite le groupe Terror Squad, fondé par Fat Joe. En 1999, le groupe sort son premier album, "The Album". Bien que n'étant pas un succès commercial retentissant, il est salué par la critique.


Malheureusement, la carrière de Big Pun est brutalement interrompue le 7 février 2000, à la suite d’une crise cardiaque foudroyante. Son poids, oscillant entre 200 et 310 kg, a été un défi constant. Malgré des efforts pour perdre du poids, sa vie est tragiquement écourtée à l'âge de 28 ans.





Héritage et Travaux Posthumes


Big Pun laisse derrière lui un héritage musical important. Son deuxième album, "Yeeeah Baby", publié après sa mort, atteint la troisième place du Billboard 200. Une compilation posthume, "Endangered Species", est également publiée en 2001, rassemblant ses plus grands succès et des titres inédits.


Malgré sa disparition prématurée, Big Pun a continué à influencer la scène Hip-Hop. Son impact perdure à travers des collaborations posthumes, notamment sur l'album "Duets: The Final Chapter".


Big Pun, le Roi du Rap Latino, a laissé sa trace dans l'histoire du Hip-Hop. Sa carrière fulgurante et sa contribution à la reconnaissance du rap latino en font une figure de l’histoire dont la musique résonne encore aujourd'hui. Bien qu'il nous ait quittés trop tôt, son héritage perdure, rappelant à tous les amateurs de Hip-Hop la grandeur de Big Pun.



Dany Tétreault/Fondateur 7 février 2024
Étiquettes